Register

La Guerre des boutons

1960, un village dans le sud de la France.
Une bande de garçons, âgés de 7 à 14 ans, menée par l?intrépide Lebrac, est en guerre contre les enfants du village voisin, leurs ennemis jurés. Une guerre sans merci, qui dure depuis des générations. On se bat pour l'honneur et la fidélité et, pour gagner, tous les moyens sont bons. Même, s'il le faut, combattre nu comme un ver, ou pire, accepter l'aide de Lanterne - une fille ! - la nouvelle recrue de la bande, pleine de panache et d'ingéniosité.
Mais il n'est pas facile d'être une armée de petits hommes sans se faire attraper par Papa et Maman ! Quand, après la bataille, on rentre à la maison, les vêtements en lambeaux et des boutons en moins, mieux vaut se faire discret ?
Adapté du bestseller français au succès international, LA GUERRE DES BOUTONS est une comédie familiale tendre, drôle et poignante, qui traite avec finesse et profondeur les thèmes de l?indépendance et de la solidarité, des petites et grandes batailles de l'enfance, et du passage à l'âge adulte.
DUREE DE LA SEANCE:1h50
DEBUT DU FILM APRES 15 MINUTES
PROJECTION NUMERIQUE


Réalisé par : Yann Samuell
Avec : Eric Elmosnino, Alain Chabat, Mathilde Seigner, Fred Testot...

Cette SemaineMercredi
11/09
Jeudi
12/09
Vendredi
13/09
Samedi
14/09
Dimanche
15/09
Lundi
16/09
Mardi
17/09
14h15
20h00
20h0019H10
21H40
14H20
19H10
21H40
14H20
16H50
20H15
17H30
20H15
20H15
Semaine suivante18/0919/0920/0921/0922/0923/0924/09
14H20
20H15
20H1519h10
21h40
14h20
19h10
21h40
14h20
16h50
20h15
17h30
20h15
20h15

Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Conversation
nickofly15
Posté le: 23/08/2011 10:45  Mis à jour: 23/08/2011 10:45
Producteur/trice
Inscrit le: 27/06/2008
De: Meix-Dvt-Virton
Envois: 1761
 Re: La Guerre des boutons
"La Guerre Des Boutons"
"La Nouvelle Guerre Des Boutons"

On ne prendrait pas un peu le public pour des truffes ???
chino
Posté le: 05/09/2011 11:14  Mis à jour: 05/09/2011 11:14
Producteur/trice
Inscrit le: 27/04/2009
De: en terre du milieu
Envois: 1453
 Re: La Guerre des boutons
et ajoute à çà le matraquage publicitaire...trois BA différentes avant "Captain América"...
Andre
Posté le: 05/09/2011 17:36  Mis à jour: 05/09/2011 17:36
Admin
Inscrit le: 18/09/2004
De:
Envois: 2252
 Re: La Guerre des boutons
ce n'est pas une question de matraquage c'est que je n'avais plus d'autres lancements et en ce qui concerne les deux versions qui sortent a peu pres en meme temps ce n'est pas de notre faute mais je suis daccord c'est assez idiot
chino
Posté le: 05/09/2011 20:50  Mis à jour: 05/09/2011 20:50
Producteur/trice
Inscrit le: 27/04/2009
De: en terre du milieu
Envois: 1453
 Re: La Guerre des boutons
ce n'était ni une critique envers toi André, ni envers le Ciné-Espace en particulier ! c'est simplement que pour certains films, on les voit partout, dès qu'on allume la tv et là 3 extraits avant le film, j'ai trouvé que çà faisait un peu "saturation"....
Plume
Posté le: 15/09/2011 08:45  Mis à jour: 15/09/2011 08:45
Scénariste
Inscrit le: 12/01/2007
De: Arlon
Envois: 105
 Re: La Guerre des boutons
Je n'ai pas eu l'occasion de voir les autres versions, mais j'ai beaucoup aimé celle-ci!

C'était très touchant. Et puis c'était très sympa de revoir Alain Chabat! :)
emi779
Posté le: 27/09/2011 17:52  Mis à jour: 27/09/2011 17:52
Scénariste
Inscrit le: 27/12/2004
De:
Envois: 249
 Re: La Guerre des boutons
J'ai aussi très bien aimé ce film, beaucoup ris ... J'ai hâte de découvrir l'autre version !!!
MrT
Posté le: 03/10/2011 14:22  Mis à jour: 03/10/2011 14:22
Critique
Inscrit le: 27/04/2005
De: Weyler
Envois: 250
 Re: La Guerre des boutons
J'ai vu la version d'Yves Robert ainsi que les deux nouvelles versions actuelles. Il n'y a pas photo, la meilleure est celle d'Yves Robert puis, à mon sens, vient celle de Yann Samuel qui est plus marrante, moins tape à l'oeil, avec des personnages plus vrais comme le petit Gibus, plus croquant que celui dans la version de Christophe Barratier, et Lebrac qui possède un meilleur jeu. En tout cas, lorsque je suis allé voir la version de Yann Samuel, il y avait des rires dans la salle....pas pour celle de Christophe Barratier.